La connectivité écologique pour une sobriété numérique accrue
La connectivité écologique

Dans un monde où la réduction des ressources énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre est une priorité, la connectivité verte se présente comme un levier essentiel pour un numérique plus responsable et durable.

Mesurer sa maturité en matière de numérique responsable : c’est ce que proposent l’INR et l’Alliance Green IT (AGIT) avec leur baromètre green IT 2024 lancé récemment. La filière numérique est actuellement responsable d’environ 4 % des émissions de gaz à effet de serre et pourrait atteindre les 7 % d’ici 2025. Cette situation est principalement due à la production des terminaux, qui représente à elle seule 70 % de l’impact. Cependant, la croissance exponentielle des données consommées joue également un rôle significatif. Selon Statista, le volume de données générées dans le monde augmente de près de 40 % par an et devrait dépasser 180 zettaoctets à l’horizon 2025.

L’Internet des objets, les réseaux sociaux, le streaming vidéo et le cloud computing sont autant de facteurs qui contribuent à la croissance des données consommées. Ces causes multiples nécessitent une réflexion sur la sobriété numérique. La connectivité verte représente un levier important pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la consommation énergétique. Cette notion, mise en avant par Green WiFi®, est en ligne avec les objectifs de la loi REEN, qui vise à réduire la consommation d’énergie des acteurs du numérique de 15 % et l’impact environnemental du numérique dans les bâtiments de 40 % d’ici 2030.

Autres articles

UN NAVIRE HIGH-TECH

UN NAVIRE HIGH-TECH

Pour réduire les émissions de carbone des navires cargo, l'entreprise Cargill a décidé de revenir aux fondamentaux en équipant un navire de voiles. Cependant, il ne s'agit pas de simples voiles traditionnelles, mais d'une version bien plus high-tech. Le premier navire...

La chirurgie robotique dessine la médecine du futur

La chirurgie robotique dessine la médecine du futur

Plus personnalisée, plus prédictive, et plus participative, la médecine du futur s'appuie sur les avancées technologiques de la chirurgie robotique pour mieux accomplir sa mission. La chirurgie robotique Depuis ses débuts, et surtout depuis la fin du XIXe siècle, la...

0