UN NAVIRE HIGH-TECH
un navire high-tech

Pour réduire les émissions de carbone des navires cargo, l’entreprise Cargill a décidé de revenir aux fondamentaux en équipant un navire de voiles. Cependant, il ne s’agit pas de simples voiles traditionnelles, mais d’une version bien plus high-tech. Le premier navire vient de terminer un test de six mois.

Les navires cargo sont de grands pollueurs, et pour réduire les émissions, de plus en plus de solutions s’appuient sur l’énergie éolienne. Alors que certains ont déjà eu l’idée de diminuer la consommation de ces énormes vaisseaux avec des cerfs-volants, Cargill a décidé de remettre des voiles sur les bateaux, mais avec une touche moderne.
Mais attention, il ne s’agit pas de voiles ordinaires. Ce sont des WindWings, développés par BAR Technologies, fabriqués en acier et en fibres de verre, mesurant 37,5 mètres de hauteur. Composés d’un élément central de 10 mètres de largeur et de deux éléments latéraux de 5 mètres de largeur chacun, les WindWings peuvent pivoter entièrement.Cargill a équipé le Pyxis Ocean, un vraquier Kamsarmax de 229 mètres de longueur, de deux de ces voiles. Le bateau a débuté un test de six mois en août 2023, et Cargill vient de partager les résultats.

Autres articles

La chirurgie robotique dessine la médecine du futur

La chirurgie robotique dessine la médecine du futur

Plus personnalisée, plus prédictive, et plus participative, la médecine du futur s'appuie sur les avancées technologiques de la chirurgie robotique pour mieux accomplir sa mission. La chirurgie robotique Depuis ses débuts, et surtout depuis la fin du XIXe siècle, la...

0